Actualités

“Glacier de l’apocalypse”, le colosse de glace aux pieds d’argile

Publié le 21 avril 2022

Véritable scénario catastrophe, l’effondrement du “glacier de l’apocalypse” pourrait engendrer une hausse de plusieurs mètres du niveau de la mer. 


"L'effondrement final de la dernière plateforme glaciaire du glacier Thwaites [qui représente un tiers du glacier] pourrait débuter dans un délai aussi rapide que cinq ans", selon une étude publiée par l’université de l’Oregon aux Etats-Unis en 2021. Les glaciologues sont ainsi très clairs quant au sort du glacier Thwaites à l’ouest de l’Antarctique. Ce glacier, dont la taille est comparable à celle de la Grande-Bretagne, a tout d’un mastodonte que rien ne peut atteindre. Mais, depuis plus de 25 ans, il est surveillé de très près par les scientifiques, qui craignent un effondrement aux conséquences irréversibles. En effet, le “glacier de l’apocalypse” ne tient plus qu'à un fil.


Source : L'indépendant

Un cas grave…

“Ce glacier est le talon d’Achille de l’Antarctique de l’Ouest”, alerte la climatologue Catherine Ritz dans un entretien accordé à Libération. Il faut dire que sa fonte est si rapide qu’il représentait un tiers de la fonte globale du golfe d’Amundsen en 2012. A l’échelle mondiale, Thwaites est à lui seul responsable de 4% de la montée des eaux globale. Avec l’effondrement annoncé, ce chiffre passerait les 5% et engendrerait une hausse progressive du niveau de la mer d’environ 65 centimètres !

Pour l’heure, Thwaites tient toujours mais la multiplication des crevasses et des fissures inquiètent les glaciologues. Ces derniers affirment que cette plateforme devient de plus en plus instable avec le réchauffement des eaux. Et pour cause, “sa ligne d’ancrage recule de 2 kilomètres par an”, selon Catherine Ritz. 


Image satellite des fissures du glacier Thwaites en février 2020, capturée par l’agence spatiale européenne - Crédits : NASA HANDOUT / EPA / MAXPPP

Erin Pettit, la glaciologue américaine de l’Université d'Etat de l'Oregon, l’explique ainsi à BBC News : "Je le visualise un peu comme cette vitre de voiture où vous avez quelques fissures qui se propagent lentement, puis soudain vous passez sur une bosse et tout commence à se briser dans toutes les directions".


…mais loin d’être isolé

Cette plateforme glaciaire, dont les jours sont comptés aujourd’hui, joue un rôle de “bouchon”, c’est-à-dire qu’elle maintient le reste du glacier en équilibre. Si elle venait à s’effondrer, cela accélérerait le processus de fonte et provoquerait une réaction en chaîne. Catherine Ritz l’explique, “à terme, cet effondrement se propage sur les glaciers environnants, qui s’effondrent ensuite. On sait que certains sont déjà entrés dans cette « boucle » de victimes. Comme le Pine Island Glacier qui risque de disparaître également”. Même scénario pour le Groenland selon la glaciologue, “plus la calotte glaciaire fond, plus le Groenland s’abaisse. Et plus il s’abaisse, plus la température à sa surface est élevée et donc plus la calotte fond. C’est un cercle vicieux.”, assure-t-elle.


Evolution de la fonte de la calotte glaciaire du Groenland entre 1992 et 2012 - Source : Sir Ernst

Notons également que l’Antarctique de l’Ouest contient suffisamment de glace pour engendrer une hausse du niveau de la mer de l’ordre de 3,3 mètres ! Un tel événement aurait des conséquences irréversibles sur la faune, la flore et les populations du monde entier. 

Pour rappel, trois facteurs sont responsables de la hausse du niveau des mers : la dilatation thermique (ndlr. l’eau se réchauffe donc son volume augmente), la fonte des glaciers et la disparition des calottes glaciaires en Antarctique et au Groenland. Ces trois phénomènes provoquent une hausse moyenne de 3 millimètres par an.

Crédit photo couverture : HANDOUT / NASA / AFP

Par Loïs Larges

Dernière modification le 21/04/2022 à 18h29

Partager Tweet

Commentaires

C'est vide ici

Aucun commentaire n'a été trouvé !

Votre adresse e-mail ne sera utilisée que pour vous demander des informations éventuelles concernant votre commentaire.

Cela peut vous intéresser

Image illustration Festival de Cannes 2021 : les lauréats de la 74e édition

Festival de Cannes 2021 : les lauréats de la 74e édition

Image illustration Kheiron : "Vous allez passer une soirée cruelle, mais sincère".

Kheiron : "Vous allez passer une soirée cruelle, mais sincère".

Image illustration ALCD, le nouveau projet de Felhur x Andro

ALCD, le nouveau projet de Felhur x Andro