Actualités

Axel Kahn ancien président de la Ligue contre le cancer est décédé

Publié le 7 juillet 2021

Le 11 mai 2021, le médecin généticien et essayiste annonçait son retrait de ses fonctions de président de la Ligue pour combattre son cancer. Il est décédé à l’âge de 76 ans, le mardi 6 juillet, de sa maladie.

La Ligue contre le cancer a annoncé le mardi 6 juillet le décès de son ex-président sur Twitter. Le médecin généticien avait appris l’aggravation de sa maladie en avril dernier. 

Elu en juin 2019 président de la Ligue Nationale Contre le Cancer, Axel Kahn a dédié ses travaux scientifiques aux maladies génétiques, aux cancers ou encore au contrôle des gênes. Axel Kahn n’a pas cessé de s’engager sur de multiples sujets scientifiques comme le clonage reproductif dont il craignait les dérives. 

Il s’est également mobilisé pour la protection des personnes malades et s’est érigé en spécialiste sur la thématique du cancer. Pendant sa carrière, il a été vice-président et président de nombreuses fondations telles que la Fondation Internationale du Handicap et le Comité Ethique et Cancer.

Le mois dernier, le médecin continuait à faire de la prévention sur les réseaux sociaux, notamment sur son compte Twitter.

 

Le partage

Axel Kahn disait le 17 mai 2021 au micro de France Inter : « Je lutte contre le cancer et il se trouve que la patrouille m’a rattrapé : moi aussi, j’ai un cancer. Par conséquent, je vais mener deux combats : un qui est personnel, totalement personnel, que je vais mener seul ; mais puisqu’il me reste un peu de temps, je vais essayer d’optimiser ce temps qui me reste. ».

Pendant ces derniers moments, il partage ses dernières pensées avec le public sur son blog personnel (axelkahn.fr) créé en 2013. Souffrant chaque jour un peu plus, il a choisi de partager la fin de son chemin dans son article "La douleur et la vie. La douleur et la mort." publié le 19 juin 2021. Il y dépeint la complexité d’écrire quelques lignes sans divaguer : « […] depuis 20 minutes sur les six lignes que je tente de taper, ne voyant rien que dans le brouillard, me trompant de mots, de lettres, d’idées, je transpire à grosses gouttes.». Axel Kahn pensait la mort - à la « fin d’un itinéraire de vie » - sans jamais s’arrêter de vivre en continuant d’écrire.

Celui qui souhaitait que soit marqué sur sa tombe « Axel Kahn était un homme bien » l’était sans aucun doute. 

Par Tiffany PINTADO

Dernière modification le 07/07/2021 à 12h14

Partager Tweet

Commentaires

C'est vide ici

Aucun commentaire n'a été trouvé !

Votre adresse e-mail ne sera utilisée que pour vous demander des informations éventuelles concernant votre commentaire.

Cela peut vous intéresser

Image illustration Parris Goebel : La danse est une couronne sur la tête

Parris Goebel : La danse est une couronne sur la tête

Image illustration Où est passé Kendrick Lamar ?

Où est passé Kendrick Lamar ?

Image illustration Le Speed-Ball : Un temps pour tout frapper

Le Speed-Ball : Un temps pour tout frapper