Actualités

Lilia : " Fonce ! C’est que du temps gagné pour toi ! "

Publié le 10 octobre 2021

Les voyages en camping-car ont toujours été appréciés. Mais les Road Trip en van sont à la mode. Lilia, une jeune femme qui fait des voyages de plusieurs mois en van nous raconte comment s’organise une année entière en van accompagnée de son copain, Val. 

 

Odyssée Deraedt : Depuis combien de temps souhaitez-vous voyagez en van  ? 

Lilia : J’ai commencé mes études en m’imposant de finir mon master par un voyage. Quant à Val après son BTS, il est parti un an en van en Australie avec sa soeur. Un voyage qui l’a fait grandir, et ouvert les yeux sur lui, sur le monde, sur tout… 

Du coup, en rentrant en France, on s’est retrouvé et il m’a proposé de partir en van aussi mais en Nouvelle-Zélande. 

On a donc attendu la fin de mon master, le temps de mettre aussi de l’argent de côté et de planifier notre voyage d’un an ou plus en terre kiwi. 

 

OD : Comment faites-vous pour toucher de l’argent pendant vos voyages? Vous travaillez entre deux destinations ? 

L : Avant la Nouvelle-Zélande, Val était en contrat d’intérim à System U, et moi en alternance puis en intérim aussi. Pendant ces un an, notre objectif était de mettre de l’argent de côté chaque mois, pour partir avec 10000€ chacun : objectif atteint. 

J’ai tout détaillé sur cet article : nos astuces et conseils pour mettre de l’argent rapidement.Après sur place, en Nouvelle-Zélande, on a aussi travaillé : dans une ferme de moutons, en tant que monitrice d’équitation pour Lili, et on a fait beaucoup de helpx.Le helpx c’est quoi ? Tu travailles chez les habitants, les natifs pour quelques heures de boulot, tu es nourris et logés.

Tu n’es pas rémunéré mais tu ne perds pas d’argent non plus, tu découvres des natifs, tu parles anglais… c’est que du positif et des expériences incroyables !

 

Lilia et Val sirotant une bière aux gorges du Verdon.

 

OD : Pourquoi décider de refaire tout un van au lieu de louer un camping-car ?

L : On est rentré en mai 2021 de notre périple en Nouvelle-Zélande, et après avoir vécu et voyagé avec van là-bas, on a voulu faire la même chose en France. Car on connait par coeur la Nouvelle-Zélande mais pas la France, notre pays. Puis la location d’un camping-car coûte relativement cher maintenant (500 €-800 € le week-end)… c’est plus rentable pour nous d’en acheter un vide et de l’aménager. C’est le premier van qu’on aménage d’A à Z. On a budgétisé un aménagement de 5000€ maximum, on verra par la suite haha.

 

OD : Combien vous coûtent un mois sur la route ?

L : Un mois en Nouvelle-Zélande nous coûtait 400 € avec le van. En comptant la nourriture, l’essence et quelques extra. On n’a pas trop fait de restaurants, et on a fait attention à nos courses car le but était de repartir avec la même somme à notre début de voyage. 

On n’a pas non plus fait des activités super chères (hélicoptère, airbnb, hôtels, bateaux…), on avait assez à faire avec des activités gratuites, des randonnées et juste voir le paysage nous suffisait.

 

Photo du van de Lilia et Val 

OD : Comment-organisez vous vos voyages ? Prévoyez-vous à l’avance les lieux où vous aller passer la nuit ?

L : On fait tout au jour le jour pour nos lieux de dodo / nos camps, mais à la base on définit un itinéraire approximatif. On voit ensuite en fonction de la météo, des retours d’autres voyageurs, des avis sur internet …

 

OD : Quelle est votre prochaine destination ?

L : Pour l’instant on n’a pas encore prévu de prochaine destination. On revient du sud et des gorges du Verdon, on va se poser ensuite pour aménager correctement le van et le terminer puis on avisera. Maintenant on va utiliser le van les week-ends, dès qu’on a envie de partir, et notre prochain projet est de faire l’Europe en van.

 

OD : Vous étiez en Nouvelle-Zélande, vous y êtes resté combien de temps ? 

L : On est parti en février 2020, et retour en mai 2021, donc 15 mois. On a eu beaucoup de chance car notre visa était d’un an normalement mais avec le covid et la fermeture des frontières, le gouvernement a prolongé notre visa.

 

OD : Que diriez-vous à quelqu’un qui veut se lancer dans cette aventure ?

L : Mais fonce ! C’est que du temps gagné pour toi, pour te connaître, pour profiter, pour t’ouvrir l’esprit sur le monde, sur tout ce qui t’entoure … 

Ce n’est jamais du temps de perdu au contraire : tu vas en ressortir plus fort, grandit.

 

Par Odyssée Deraedt

Dernière modification le 10/10/2021 à 16h57

Partager Tweet

Commentaires

C'est vide ici

Aucun commentaire n'a été trouvé !

Votre adresse e-mail ne sera utilisée que pour vous demander des informations éventuelles concernant votre commentaire.

Cela peut vous intéresser

Image illustration Un piercing, puis deux, puis trois

Un piercing, puis deux, puis trois

Image illustration Une augmentation des adoptions animalières

Une augmentation des adoptions animalières

Image illustration Les travailleurs du sexe en France

Les travailleurs du sexe en France