Culture

Nos Inouïs du printemps de Bourges 2022 : le talent est présent

Publié le

Du Rock au Hip-Hop, passant par l'Electro, la Pop et même l'Electro Pop, ce sont les genres musicaux qu'habillent les séléctionnés. Cette année, on compte 33 artistes retenus pour se produire au Printemps de Bourges Crédit Mutuel 2022 en tant qu'Inouïs.

Ce jeudi 24 février, nous nous sommes rendus à l’annonce des sélectionnés aux Inouïs du Printemps de Bourges Crédit Mutuel 2022. Si tu ne vois pas ce que c’est, rendez-vous sur notre article à ce propos en cliquant ici. 

On vous a dévoilé la séléction sur notre compte instagram le soir même mais nous avons gardé pour nous nos préférés. Il est alors temps de vous les dévoiler ! 

YOA

Nous l'avons découverte le soir du concert de Feu! Chatterton à l'Olympia alors qu'elle y jouait en première partie ! Et quelle découverte... Yoa, c'est un merveilleux mélange de douceur et de puissance. Entre sa voix tendre qui nous berce et ses textes qui touchent même les insensibles, elle a conquis nos coeurs en un rien de temps ! 

                                   

B.B JACQUES

Et oui, ce n'est pas parce que nous nous sommes inspirés de Léo Ferré (on a clairement volé son titre) pour se nommer que nous n'écoutons que de la variété française. Place au Rap avec B.B Jacques, un artiste que l'on découvre grâce aux Inouïs. Pour tous les amateurs de ce genre musical, il ne vous décevra pas : avec des instru digne de nos plus grande figures du Rap, il n'est pas du genre à chanter par dessus mais plutôt à vivre. Une chose est sûre, il ne fait pas les choses à moitié. 

                                                   

PIERRE HUGUES JOSE

Pour beaucoup il sera inutile de vous le présenter tant il fait fureur sur les réseaux sociaux. Mais si, comme moi, vous ne comprenez rien à TikTok mais que vous vous demandez comment il coiffe ses boucles, lisez la suite (je ne vais pas vous répondre pour les boucles). Pierre Hugues José a sorti son premier clip "Méchant" il y a sept jours, a fait sa première scène lors des auditions aux Inouïs et a réussi à se faire une place dans la séléction. Très fort ! Dans son single, il parle des contradictions et vices de notre époque en accentuant les clichés. Je le répète mais : il est fort. 

                                                     

 

OETE

On est attirés par son style, on accroche par sa voix et on craque à l'écoute des paroles. Oete c'est l'artiste de notre génération qui n'a pas peur de bouculer les codes, de montrer qui il est vraiment. Derriere ses musiques et clips qui semblent assez conceptuels, on écoute et voit un mec au trop plein d'émotion qui exploserait probablement s'il ne pouvait pas chanter. Autant vous dire qu'on adore. 

                                                     

WALTER ASTRAL

Pour le coup, on ne va pas vous mentir, on a JAMAIS écouté ce genre de musique. Mais il faut bien un début à tout (promis après j'arrête les proverbes à la con...). Walter Astral c'est le groupe que t'écoutes à vélo dans Paris, en soirée quand tu as peur de ne pas oser danser, dans la salle de bain quand tu prends ta douche (mais fais gaffe à pas glisser). Sur des instru orientales qui font autant bouger qu'elles bercent, on découvre une voix tendre qui semble mi timide mi complètement libérée. C'est beau. 

                                                     

PHAON 

Découvert grâce aux Inouïs également, ce groupe nous a eu en plein coeur. Ils sont 4 et, en plus de bien jouer et de bien chanter, ils s'éclatent. On reconnait les boysband qu'on avait tous à l'école (si si, on en avait tous un, nous on reprenait les One Direction avec que des filles, bref). Leurs textes sont loin d'être anodins. Pas là dans le but de devenir lanceurs d'alertes, ils n'ont pas peur de parler de leur vision du monde. Et ça, permettez la vulgarité : c'est cool. 

                                                     

ST GRAAL

St Graal c'est le cupidon de TikTok, celui qui a créé un max de couples grâce à son titre "Les Dauphins". C'est d'ailleurs avec ce dernier qu'on la découvert. Non sans surprise, on a été agréablement surprises de voir que son projet musical était aussi riche. Ses textes attrapent le coeur, ses instru restent en tête, il a tout compris. 

                                                     

 

Voilà pour NOTRE séléction des Inouïs. Encore une fois, un immense bravo à tous les participants. Ce n'est pas simple de se produire sur scène pour candidater à un tel festival et avoir tenté est déjà une victoire ! 

Par Jenna Boulmedaïs

Dernière modification le 25/02/2022 à 14h10

Partager Tweet

Commentaires

C'est vide ici

Aucun commentaire n'a été trouvé !

Votre adresse e-mail ne sera utilisée que pour vous demander des informations éventuelles concernant votre commentaire.

Cela peut vous intéresser

Image illustration Le daltonisme et ses solutions

Le daltonisme et ses solutions

Image illustration Lilia : " Fonce ! C’est que du temps gagné pour toi ! "

Lilia : " Fonce ! C’est que du temps gagné pour toi ! "

Image illustration La Tunisie comme un journal

La Tunisie comme un journal