Culture

Le festival Les 3 éléphants : il y en a pour tous les goûts

Publié le

Créé en 1998, le festival Les 3 éléphants revient pour sa 25ème édition, du 18 au 22 mai, avec une programmation toujours plus folle ! 

En cinq jours, il peut s’en passer des choses. Ici, pas question de se restreindre aux chanteurs et chanteuses qui se succèdent sur la scène. Entre musique, arts de rue, rencontres et autres surprises, il y en aura des choses à voir ! 

Pour cette 25ème édition, le festival accroit ses nouveautés. Entre confort optimisé, décoration au coeur du projet ou encore de nouveaux lieux mis en avant : il y en a pour tous les goûts. De plus, pour cet anniversaire, Les 3 éléphants tentent une édition participative. Un concept particulier et peu exploité qui a su attiser notre curiosité ! « Fait main », c’est une initiative inspirée de l’identité visuelle de Lila Poppins. Elle s’est occupée de l’image du Festival et c’est plein d’idées que ce dernier en est sorti.

Le concept est simple : à l’aide de papier recyclé, réaliser un coeur en origami. 3D, ou plat. Une fois terminé, il vous suffit de l’envoyer au festival ou de leur apporter le jour J, tous les coeurs seront alors réunis pour former une oeuvre de décoration au centre du festival. Un bon moyen de faire parler sa créativité !

« Parce qu’on peut compter sur le festival pour toujours oser surprendre ceux qui s’y aventurent. »
- TSUGI 

La programmation est lancée. Les premiers noms ont été annoncés… et quel casting ! 

Parmi eux, Laylow, La Zarra, Aime Simone, Juliette Armanet, Lido Pimienta, Rouquine… De quoi s’attendre à du très très lourd. La billetterie est déjà ouverte, nous vous invitons à prendre vos billets juste ici. 

On s’y retrouve ? 

Par Jenna Boulmedaïs

Dernière modification le 19/02/2022 à 12h00

Partager Tweet

Commentaires

C'est vide ici

Aucun commentaire n'a été trouvé !

Votre adresse e-mail ne sera utilisée que pour vous demander des informations éventuelles concernant votre commentaire.

Cela peut vous intéresser

Image illustration JULIEN RAMPIN : Interview Môme

JULIEN RAMPIN : Interview Môme

Image illustration Frantz, au théâtre Les Déchargeurs : parce que c’est ça, le théâtre

Frantz, au théâtre Les Déchargeurs : parce que c’est ça, le théâtre

Image illustration Coup de projecteur sur les spécimens canadiens

Coup de projecteur sur les spécimens canadiens