Culture

Olympe Chabert : en attendant l'album...

Publié le 19 septembre 2023

Autrice, compositrice et interprète, Olympe Chabert s’est produite sur la scène du Rose Festival le samedi 02 septembre. Signée elle aussi sous le label Bonne Étoile, son style pop rock a vite séduit dans le monde de la musique, rappelant celui des stars des années 2000. Joly Môme l’a retrouvée juste après son concert au Rose.

Des covers de rap à la scène du Rose Festival

Rythmée par Vald et Orelsan qui lui ont donné envie d’écrire, Olympe Chabert a commencé sa carrière par des covers de rap qu’elle postait sur les réseaux sociaux.

Repérée sur les réseaux par Bigflo & Oli, Olympe Chabert est allé à leur rencontre juste après l’ouverture du leur label Bonne Étoile. Le courant étant “hyper bien passé”, c’est sur une signature que cet entretien a abouti.

Plus tard, c’est en featuring sur le titre “Tant pis ou tant mieux” que nous retrouvons la jeune chanteuse.

“Ils avaient besoin d’une voix féminine donc j’ai fait des tests à Toulouse puis je me suis retrouvée à chanter sur la quasi totalité du morceau” explique Olympe. C’est donc à côté de “gigas noms de la scène actuelle”, comme Vald ou encore Russ, qu’Olympe a vu son nom

“Voir mon nom m’a un peu choquée” rajoute-t-elle.

Bonne Étoile, un fabuleux destin

En plus de Tioma qui montait sur la petite scène du festival, Olympe Chabert a partagé son nom sur l’affiche avec L au Carré, lui aussi signé chez Bonne Étoile.

“C’est chouette de partager la scène avec d’autres artistes du label” nous confie-t-elle, “on vit un peu la même expérience même si on n’a pas tout à fait le même parcours. Au sein du label, on a des liens assez forts avec les artistes”.

Après une tournée des festivals tous ensemble l’année dernière, c’est donc avec joie qu’Olympe Chabert retrouve ses acolytes Tioma et L au Carré dans ce festival créé par ceux qui leur ont également donné une chance dans leur label. D’ailleurs, lorsqu’on lui demande si un feat avec l’un des deux autres artistes du label pourrait l’intéresser, elle répond avec un sourire aux lèvres “c’est des sujets qui ont déjà été abordés, il y a peut-être même quelque chose d’enregistré ou de testé, on ne sait pas”.

Chloé Barlaud

Une reprise qui annonce la suite

Son passage sur la scène du festival était sa date de reprise, après avoir fait une pause durant tout le mois d’août. C’est donc avec un peu de stress et d’appréhension qu’Olympe Chabert a commencé son concert mais tout ceci est très vite parti dès que les premières notes ont résonné car “les gens étaient tellement cool, l’ambiance vraiment bienveillante ! Le stress est vite parti et on a juste kiffé” nous dit-elle à la sortie du concert.

Sur scène, c’est confiante et heureuse qu’elle apparaît pour nous présenter des chansons de longues dates, telle que Roméo & Juliette, le titre qui l’a fait connaître.

“On kiffe la faire sur scène, c’est vraiment le moment de fin de show où on peut se lâcher, danser et être tous ensemble” explique-t-elle. “C’est une production d’Adrien mon guitariste. C’est lui qui a composé la musique, les suites d’accords sont trop biens et j’aime vraiment juste cette chanson”.

Mais c’est également des chansons plus récentes voire des exclusivités qu’elle a souhaité nous présenter. Parmi elles, nous pouvons retrouver “Les papillons”, en feat avec A2h.

“C’était trop cool de travailler avec lui, c’est un mec adorable avec qui je suis en contact depuis ma cover d’un de ces titres” nous dit-elle. Sur ce titre, elle nous informe que c’est elle qui a écrite la chanson sans son couplet initialement. “J’avais toute la chanson et je lui ai envoyé en lui disant que je le verrai bien sur ce son. Il m’a dit tout de suite dit oui et tout s’est enchaîné très vite”.

Avec déjà 3 singles sortis, Olympe Chabert prépare l’album pour 2023. Inspirée par la chanson française, le rock et le jazz, la jeune chanteuse a “un peu mixé tout ça pour faire un style qui me ressemble et que j’aime vraiment”. Nous attendons donc la suite avec impatience.

Chloé Barlaud

Par Chloé Barlaud

Dernière modification le 20/09/2023 à 10h36

Partager Tweet

Commentaires

C'est vide ici

Aucun commentaire n'a été trouvé !

Votre adresse e-mail ne sera utilisée que pour vous demander des informations éventuelles concernant votre commentaire.

Cela peut vous intéresser

Image illustration LE JEU VIDÉO : PLUS ART QUE L'ART ?

LE JEU VIDÉO : PLUS ART QUE L'ART ?

Image illustration Le Rose Festival : une deuxième édition encore plus grande !

Le Rose Festival : une deuxième édition encore plus grande !

Image illustration La seconde édition du festival Pop&Psy : “L'inclusion, ce n'est pas inné, c'est un effort. Il ne suffit pas de le dire pour le faire.”

La seconde édition du festival Pop&Psy : “L'inclusion, ce n'est pas inné, c'est un effort. Il ne suffit pas de le dire pour le faire.”