Séries / Films

"Je suis toutes les filles" : Un sombre fléau aux Etats-Unis

Publié le 31 mai 2021

Aujourd’hui, les trafics d’enfants perdurent. En octobre 2020, 45 enfants disparus ont été sauvés par la police aux Etats-Unis. Victimes d’un sombre réseau d’êtres humains, le film “Je suis toutes les filles” reprend ce polémique sujet en Amérique. 

 


Je suis toutes les filles racontent l’histoire d’un tueur en série de trafiquants d’un puissant réseau d’êtres humains. Particulièrement des enfants enlevés et souvent mineurs, ils finissent par devenir des esclaves sexuelles. Peu réussissent à s’échapper sainement : certains étant éliminés s’ils sont jugés “inutiles”. Les policiers américains sont aussi sur la piste de ce démantèlement de réseau international. Ils se rendent vite compte que le tueur a bizarrement un temps d’avance par rapport à eux dans l’évolution de l’enquête.

Réalisé par Donovan Marsh et écrit par Wayne Fitzjohn, ce thriller sud-africain est disponible sur Netflix. Son intrigue est basée sur des faits réels de la société contemporaine. Peu de scènes sont violentes. Tout est souvent montré implicitement, mais l’histoire reste choquante et certains personnages sont très malsains. La pédophilie étant le coeur du sujet, ce film est déconseillé au moins de 16 ans et pour toutes personnes sensibles.

 

Une sombre réalité 

Chaque année, selon la fondation Missing Children, 460 000 mineurs sont portés disparus aux Etats-Unis. Depuis 2005, seulement environ 2000 enfants ont été retrouvés par la police américaine. 1 enfant est enlevé toutes les 40 secondes aux Etats-Unis selon le FBI. En Europe, en 2019, un enfant est porté disparu toutes les deux minutes.

Un fléau alimentant le trafic sexuel, humain et d’organes. 3 grandes opérations ont été réalisées en 2020 : L’opération “Not Forgotten” en Géorgie a sauvé 26 mineurs, l’opération “Autumn Hope” dans l’Ohio a retrouvé 45 enfants disparus et interpellé 179 clients et trafiquants sexuels, et l’opération “Safety Net” aussi dans l’Ohio a sauvé 35 autres enfants âgés de 13 à 18 ans. 106 enfants secourus en quelques semaines, mais malheureusement ce nombre reste trop bas. L’opération "Volunteer Strong” qui s’est effectuée au Tennessee entre janvier et février 2021, a conclu au sauvetage de 150 enfants disparus, certains ayant fugué et d’autres étant victimes d’abus et d'exploitation.
Tyreece Miller, US Marshal du district ouest du Tennessee a prévenu : “Nos efforts devraient également servir à avertir ceux qui s’attaquent aux plus vulnérables de la société, que ces enfants ne sont pas oubliés. Les enquêtes vont se poursuivre et le prochain coup de poing pourrait être pour vous”.

Par Agathe Pichon

Dernière modification le 01/06/2021 à 10h57

Partager Tweet

Commentaires

C'est vide ici

Aucun commentaire n'a été trouvé !

Votre adresse e-mail ne sera utilisée que pour vous demander des informations éventuelles concernant votre commentaire.

Cela peut vous intéresser

Image illustration Nighty.Tv : la nouvelle plateforme de streaming de la youtubeuse LIV

Nighty.Tv : la nouvelle plateforme de streaming de la youtubeuse LIV

Image illustration Le Mono-basket … Pourquoi pas ?

Le Mono-basket … Pourquoi pas ?

Image illustration Beauty Supply, ou le nouvel EP de Samson For President qui va accompagner tes soirées d’été

Beauty Supply, ou le nouvel EP de Samson For President qui va accompagner tes soirées d’été